CLASSIFICATION

Basé sur : Etude des châteaux d'eau - Bulletin d'information - Mr W. Vancraenenbroek © ANSEAU Avril 1990

Une classification a été élaborée par Mr Win Van Craenenbroek de l'A.W.W et reprise dans le livre édité par l'ANSEAU en 1991 " L'unité dans la diversité, La Belgique des châteaux d'eau ", en se basant sur celle développée par le C.H.A.B. de Louvain la neuve (1980), sur l'étude de P. Houwink (1973) et sur la classification des cuves de G. Merkl (1985). Cette classification est basée sur les caractéristiques fondamentalement extérieures et est reprise dans un tableau illustratif ci-après :

Ainsi, cinq groupes de base sont définis :

A Pied fermé; la cuve est plus étroite que le pied (réservoir sans couverture).
B Pied fermé; type colonne, la partie cuve est aussi large que la partie pied (réservoir sans encorbellement).
C Pied fermé; la partie cuve est un peu plus large que la partie pied (réservoir avec léger encorbellement).
D Pied fermé; type champignon, la partie cuve est beaucoup plus large que la base (réservoir avec fort encorbellement).
E Pied ajouré.

Aux cinq groupes de base, s'ajoute 4 groupes qui ne s'insèrent pas dans la classification :

O Châteaux d'eau primitifs, composés d'une cuve simple (tonneau ou bac) montée sur des poutres ou sur une maçonnerie.
S Ce sont les châteaux d'eau avec contreforts.
X Ce sont des cuves sur cheminées.
Y Ce sont des châteaux d'eau qui font partie d'un bâtiment ayant une autre fonction (château, maison, hangar,...).

De tout ces groupes, des sous-groupes sont extraits, qui groupent eux-mêmes plusieurs types, identifiés par un numéro d'ordre qui suit le symbole du groupe : C1, C2, ... par exemple. Eventuellement, une subdivision peut être faite en tenant compte de la forme de base de la partie cuve, ou de la présence ou de l'absence d'une accentuation de la partie cuve. Cette distinction est indiquée par une lettre d'ordre A,..,C, qui suit le numéro du type (e.g. D3/A, D3/B,D3/C).

Types de châteaux d'eau

Ci-après, vous trouverez un tableau reprenant les différents types de châteaux d'eau. En bleu, est indiqué la période de construction du type.

Groupe Désignation
O Petit château d'eau primitif constitué d'une cuve simple (vase ou bac).
 
Type Désignation Date
O1 soubassement fermé en maçonnerie. 1899 -1954
O2 soubassement ouvert (échafaudage ou structure de poutres). 1928 -1967
A Cuve cylindrique métallique sur soubassement légèrement plus large.
 
Type Désignation Date
A pied constitué d'une maçonnerie de briques. 1899 - 1954
A1 pied constitué de poutres en béton et de maçonnerie entre celles-ci. 1899 - 1954
B Château d'eau de type "colonne" (diamètres égaux pour la cuve et le pied).
 
Type Désignation Date
B vieux châteaux d'eau de forme basse à enveloppe de briques polychromes ou pas, ou de métal et de maçonnerie (Cuve à fond plat). 1892 -1909
B1/A châteaux d'eau avec séparation horizontale entre la cuve et le pied. 1912 -1959
B1/B châteaux d'eau sans séparation entre la cuve et le pied. 1906 -1984
  Les châteaux d'eau de type B1/B, peuvent avoir des formes différentes :
Désignation
château d'eau cylindrique.
château d'eau prismatique.
château en forme de parallélépipèdes.
section ni cercle, ni carré, ni polygone.
 
B1/C colonne en forme de cône 1964 - xxxx
C Cuve légèrement en encorbellement par rapport au pied (øcuve/øpied <= 1,3).
 
Type Désignation Date
C vieux châteaux d'eau à pied cylindrique de briques; enveloppe marquée de la cuve. 1881 -1919
C1 cuve en béton (structure de poutres généralement visible), sur un pied simple en maçonnerie ou en béton + maçonnerie de remplissage éventuellement cimentée ou peinte. 1905 -1962
C2 enveloppe de briques sans structure de poutres apparentes, ou : accent vertical sur le pied, par de fausses nervures ou poutres de béton contrastantes; absence de contreforts. 1923 -1974
C3 toit conique sur enveloppe en maçonnerie; cuve à fond plat. 1941 -1976
C4 types de transition; cuve fortement en encorbellement par rapport au pied; ce dernier constitué de poutres en béton et de maçonnerie de remplissage (øcuve / øpied > 1,3). 1913 -1970
D Cuve fortement en encorbellement par rapport au pied (forme champignon).
 
Type Désignation Date
D vieux châteaux d'eau avec cuve Intze métallique. 1895 -1920
D1 cuve Intze en béton sur pied de poutres en béton avec maçonnerie de remplissage (ou exécution métallique); pied pyramidal. 1906 -1977
D2 cuve Intze en béton sur pied constitué de poutres en béton avec maçonnerie de remplissage (ou exécution métallique); pied cylindrique. 1923 -1978
D3/A pied en maçonnerie ou en béton; cuve cylindrique ou prismatique à fond plat. 1930 - xxxx
D3/B champignon à cuve sphérique. 1962 -1977
D3/C champignon à cuve conique. 1908 - xxxx
E Cuve reposant sur un pied ouvert.
 
Type Désignation Date
E château d'eau en béton datant des débuts de l'ère béton (lourde construction de poutre). 1902 -1945
E1/A cuve cylindrique ou prismatique sur colonnes, avec fût central ou latéral. 1930 -1986
E1/B cuve conique sur colonnes, avec fût central ou latéral. 1963 -1985
E2/A château d'eau sans fût, à cuve cylindrique ou prismatique. 1928 -1967
E2/B château d'eau sans fût, à cuve sphérique ou sphéroïde. 1928 -1967
E2/C château d'eau sans fût, à cuve conique. 1928 -1967
E3/A château d'eau métallique à cuve cylindrique ou prismatique, avec fond plat ou Intze. 1900 -1966
E3/B château d'eau métallique à cuve demi-sphérique ou concave. 1900 -1966
S Châteaux d'eau à contreforts.
 
Type Désignation Date
S1 contreforts soutiennent la cuve en encorbellement; cuve cylindrique. 1949 -1960
S2 contreforts arrivant presque jusqu'au bord de la cuve (vue encorbellement) ou jusqu'à mi-largeur de la cuve; cuve cylindrique. 1936 -1973
S3 cuve conique soutenue par des contreforts. 1970 -1985
X
Désignation Date
cuve Intze (en béton ou en métal) sur cheminée. 1920 -1930
Y
Désignation Date
château d'eau adossé à une habitation ou a un autre immeuble. 1907 -1964

TABLEAU DE CLASSIFICATION

Illustratration extraite du livre : L'unité dans la diversité - La Belgique des châteaux d'eau © ANSEAU 1991