A quoi sert un château d'eau ?

Illustration : De l'eau de qualité pour tous - © IECBW Décembre 1997.

Vous voyez l'eau couler en descendant dans les ruisseaux, les rivières, sur le sol où vous en avez versé. Mais alors, comment se fait-il quelle monte d'elle-même jusqu'aux robinets des plus hauts étages de nos maisons ? Pourquoi s'élance-t-elle vers le ciel dans les jets d'eau ? C'est là, un effet des vases communicants. Des vases sont dits communicants, lorsqu'un liquide passe librement de l'un dans l'autre. Lorsque plusieurs vases communicants contiennent un même liquide, les surfaces libres sont, dans tous les vases, au même niveau. La distribution de l'eau des villes repose donc sur le principe des vases communicants ! L'eau est amenée "Par des pompes élévatoires ou par une canalisation sans pompe quand elle provient d'une source dont l'altitude est plus grande que celle du château d'eau" dans un vaste réservoir (château d'eau) placé en un lieu élevé, afin que le niveau de la surface libre soit plus haut que les plus hautes maisons de la ville. Elle descend de là par des tuyaux qui courent sous les rues, remonte d'elle-même aux étages supérieurs de tous les bâtiments, parce qu'elle tend à remonter au même niveau que dans le réservoir. La pression varie selon la situation de l'habitation par rapport au réservoir ou au château d'eau qui l'alimente et qui doit se trouver sur un point élevé. Chaque différence de niveau de 10 mètres correspond à une variation de 1 kg/cm². Les habitations qui se trouvent dans le fond d'une vallée auront donc une pression plus élevée que celles qui se trouvent plus haut.